Dre. Aoua Bocar Ly-Tall

Aoua Bocar Ly-Tall reçoit le prix de la gouverneure générale du Canada novembre 25, 2005

Filed under: Actualités — aouabocarlytall @ 7:36

Le Regroupement Général des Sénégalais du Canada est très heureux de s’associer au Réseau Femmes Africaines Horizon 2015 pour vous annoncer que notre soeur Aoua Bocar LY, membre de notre Conseil d’administration est Lauréate du prix de la Gouverneure Générale du Canada. Félicitations et Bravo au nom de la communauté sénégalaise toute entière.

Le Réseau FEMMES AFRICAINES, Horizon 2015 (FAH2015) a le plaisir de vous faire part que sa présidente fondatrice, Dre Aoua Bocar LY-Tall a reçu le 15 novembre 2005, à 10h30, le Prix de la Gouverneure générale du Canada, Son Excellence Michaëlle Jean.

Selon Condition féminine Canada (CFC) qui est l‚organisme fédéral responsable de promouvoir l’égalité entre les sexes et d‚assurer la pleine participation des femmes à la vie économique, sociale, culturelle et politique du pays, ce prix est décerné à des individus pour leur contribution exceptionnelle au mieux-être des femmes au en commémoration de l’affaire « personne ». L’affaire « personne » représente un jalon historique important dans la lutte pour l’égalité des Canadiennes. En 1929, cinq Canadiennes, que l’on surnomme aujourd’hui les « cinq femmes célèbres », ont défendu le droit des femmes d’être reconnues comme des personnes. Emily Murphy, Henrietta Muir Edwards, Louise McKinney, Irene Parlby et Nellie McClung ont remporté la victoire et ont permis aux femmes de siéger au Sénat. Le gouvernement du Canada a créé le Prix du Gouverneur général en 1979, afin de commémorer le 50e anniversaire de la décision rendue dans l’affaire « personne » et de reconnaître la contribution des femmes d’aujourd’hui à l’avancement de l’égalité entre les sexes. (Source : Communiqué de presse CFC, 18 octobre 2005).

Docteure Aoua Bocar LY-Tall est la première canadienne d’origine africaine à être lauréate de ce prestigieux prix qui est remis annuellement depuis 26 ans (1979 à 2005) au Canada.

Sociologue et environnementaliste, Aoua Bocar LY-Tall travaille inlassablement à défendre les droits des femmes et des fillettes. Sa lutte acharnée contre la pratique des mutilations génitales féminines en Afrique a été reconnue par l’UNICEF. En 1989, elle vole au secours des populations noires mauritaniennes déportées au Sénégal et fonde l’Union des femmes du fleuve Sénégal pour l’entraide et le développement (UFED). Présidente fondatrice du Réseau femmes africaines, Horizon 2015 (FAH2015), elle oeuvre pour l’intégration des immigrantes d’origines africaines au Québec. Consultante internationale en développement humain, elle appuie diverses Agences des Nations Unies, des institutions de recherche ainsi que des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux. Madame LY-Tall a reçu de nombreuses distinctions, dont le Prix de mérite 2000 de la Fondation YMCA des femmes de Montréal. Ses articles, ses conférences, ses interventions dans les médias et ses travaux de recherche ont permis de sensibiliser les responsables gouvernementaux et la société civile à des enjeux d’importance, comme la condition féminine des Africaines ainsi que l’environnement tout en visant des changements durables. Dre LY-Tall est chercheure associée à l’Institut d’études des femmes de l’Université d’Ottawa, membre associée à l’Institut santé et société de l’UQAM et Expert-conseil de Fem En Vie Inc, un cabinet d’expertise conseils, de stratégies et d’évaluation sur les femmes, l’environnement viable et la diversité culturelle.

Pour plus de détails, consulter les Sites Web :

Condition féminine Canada

Fem En Vie

Source : Oumou SOW dite Koumba, Présidente C.A. FAH2015vezo

Publicités